Les 25 et 26 mai prochain, les citoyens français sont attendus aux urnes pour élire les nouveaux députés au parlement européen. En 2014, 7 listes avaient exprimé leur soutien en faveur du revenu de base. Pour l’édition 2019, le MFRB a épluché les programmes des 34 listes proposées aux élections européennes.

Le Mouvement Français pour un Revenu de Base est transpartisan :
Nous diffusons l’idée du revenu de base qui, selon la définition internationale est « un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement. »
Et nous soutenons toutes les versions s’en approchant, sans régression sociale.

Cette année, nous avons compté trois listes qui portent un projet incluant un revenu de base.

EELV, avec Alliance écologiste indépendante et Régions et peuples solidaires :

Le parti Europe Écologie Les Verts porte l’idée d’un revenu de base depuis 30 ans en France et s’est allié avec les autres partis écologistes européens depuis 2004 pour former le Parti Vert Européen. Dans le cadre des élections 2019, la proposition d’un revenu de base est exposée dans le 3ème point de leur plan d’action :

« 3. Mettre les paradis fiscaux hors de l’Europe et garantir le droit à l’euro pour remettre la finance à sa place. Justice sociale, Justice fiscale :

[…] un plan européen de lutte contre la pauvreté, qui garantira à chacun‐e un revenu minimum décent, de la naissance à la fin de vie et dont le financement serait permis par la taxation des patrimoines, des actionnaires et de la spéculation bancaire. »

Le premier parti transnational, Printemps Européen :

Pour la première fois, un parti composé de partenaires issus des quatre coin de l’Union Européenne fait campagne. Des mouvements comme Génération·s mené par Benoît Hamon et DiEM25, porté par Yanis Varoufakis (ancien ministre des Finances grec) se sont alliés pour proposer un programme commun co‐construit par les citoyens de toute l’Union Européenne.

On retrouve un modèle de revenu de base versé au niveau européen dans l’engagement 12 du programme de Génération‐s :

« Engagement 12 : Avançons vers un Revenu Universel européen.
Pour casser le mur de la pauvreté et émanciper pleinement les citoyen.es, nous portons un Revenu Universel européen, financé par la Banque centrale européenne et par toute entreprise lors de son introduction en bourse. Ce revenu est à destination de tous. Il ne remplace pas les prestations sociales. Il permettra à chacun.e, de vivre dignement, de gagner en autonomie et d’assurer ses transitions professionnelles. » https://www.viveleuropelibre.eu/21engagements

Sur le programme du Printemps Européen, le revenu de base apparaît sous l’appellation “Dividende Citoyen Universel” sur la page d’accueil du site de campagne :

« Nous mettrons en place un Fonds de la richesse citoyenne qui constituera un portefeuille d’actifs, d’actions et de revenus qui appartiendra à la collectivité. Le fonds distribuera un Dividende citoyen universel chaque année qui permettra à chaque citoyen de profiter des fruits de la croissance économique. »

On peut lire plus de détails sur le mode de financement dans le détail du programme de 43 pages.

Parti Fédéraliste Européen :

Créé en 2011 et premier parti transeuropéen, le PFE représente des adhérents répartis dans 12 pays européens et porte un même programme avec, en objectif 3 :

« Un budget fédéral doit permettre une solidarité pour faire face aux accidents économiques et maintenir une cohésion territoriale. Il jouera le rôle de stabilisateur au travers d’un système européen d’indemnisation du chômage ou d’un “revenu inconditionnel de base” pour tous. »

http://www.parti-federaliste.eu/notre-vision/programme/

Les élections européennes sont une occasion unique de renforcer notre élan vers un socle de sécurité pour chacun·e, permettant la liberté et la paix ensemble.

Le mouvement UBIE (Unconditional Basic Income Europe) auquel nous participons nous proposera bientôt une Initiative Citoyenne Européenne pour porter le revenu de base devant le Parlement Européen… Si des élu·e·s y sont déjà favorables, ce sera déjà une avancée !

Et si cette question vous enthousiasme, rejoignez notre mouvement en cliquant ici !

X