Après la sortie en 2017 du livre Pour un revenu universel, Vers une société du choix, écrit par le MFRB, les éditions du Détour publient à présent un recueil de textes sur le revenu de base. Coordonnée par Baptiste Mylondo et Michel Lepesant, cette anthologie révèle les sources théoriques d’une idée révolutionnaire.

 

Les éditions du Détour publient en 2018 Inconditionnel, Anthologie du revenu universel. Les textes choisis par Baptiste Mylondo et Michel Lepesant remettent en perspective l’idée du revenu de base. La première partie de l’ouvrage retrace l’apparition de l’idée dans les écrits théoriques de Thomas More ou Bertrand Russel. La deuxième partie présente les différentes justifications fondant le concept du revenu de base, notamment avec l’article de Philippe Van Parijs « Pourquoi il faut nourrir les surfers ». La dernière partie élargit le sujet à d’autres problématiques, comme celle des inégalités. Les deux auteurs, partisans de la décroissance [1], plaident pour un revenu de base suffisant, complété par l’instauration d’un revenu maximum.

 

Le MFRB – Mouvement français pour un revenu de base, association de référence sur le sujet, signe la préface de cette anthologie. Ce texte, écrit collectivement par des membres de l’association, rappelle l’ancienneté de l’idée du revenu de base et son ancrage aux notions de solidarité, de justice sociale et de liberté, qui justifient son instauration.

Le MFRB est de plain-pied concerné par ces références et ces réflexions. Par sa charte, ses activités d’éducation populaire et ses arguments à présenter aux décideurs, le MFRB porte depuis sa création une réflexion dynamique sur le revenu de base. Ce livre vient contribuer à une documentation toujours plus fournie sur le revenu de base et alimente ainsi le débat sur cette idée.

 

« Les textes recueillis dans cette anthologie par Baptiste Mylondo et Michel Lepesant dessinent une voie d’accès philosophique au revenu inconditionnel. Ils rappellent que les concepts de solidarité, de paix publique, de liberté et de justice traversent notre histoire, moteurs majeurs et déjà anciens du débat politique. La discussion sur les moyens de construire une société qui proposerait à tous ses membres un revenu de base, à la fois universel, inconditionnel et individuel, est bien plus ancienne que l’élection présidentielle de 2017. »

Extrait de la préface

 

Commandez le livre en ligne


[1] Voir le blog de Michel Lepesant décroissanceS consacré à ce sujet.

Photo : « Au temps d’harmonie », Paul Signac, 1893-1895 (couverture du livre).